Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2010

Le développement durable marcquois orphelin de son ambassadrice

C'est avec stupeur et une profonde émotion, que j'ai appris, à la lecture d'"Images de Marcq", la disparition, brutale, de Marie-Dominique GARANDEAU, Adjointe au Développement Durable de la ville de MARCQ EN BAROEUL.

Elle avait, avec brio, assuré la mise en oeuvre de l'AGENDA 21 de notre ville, notamment en organisant des rencontres avec la population, dans différents lieux symboliques de cette politique, sur le territoire de notre commune. Ce fut un grand moment de démocratie participative. Par sa manière d'agir, son militantisme, son enthousiasme, sa simplicité, elle incarnait le Développement Durable. Dans cette démarche, elle avait su faire de l'Homme, l'acteur central.

marie_dominique_garandeau.jpg

Elle a su sensibiliser l'ensemble des marcquois, jeunes, adultes aux questions de l'environnement, de la préservation de notre planéte, de la biodiversité. Son action associative en faveur des personnes à la recherche d'un emploi marque son caractère humain de partage, de dévouement au services des plus démunis.

Il n'était pas rare, ausssi,  de la croiser, lors d'un salon organisé au Zénith, ou à l'occasion des "Itinéraires du Développement Durable" initiés par le Conseil Régional Nord Pas de Calais, quand ce n'était pas sur le marché de la place St Vincent.

Son nom restera lié à la sauvegarde de l'environnement pour les générations futures.

A Monsieur le Maire, à l'ensemble des membres du Conseil Municipal, à sa famille, ses proches, je présente mes plus sincéres condoléances.

Marie-Dominique, nous ne pourrons t'oublier !

12:26 Publié dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.