Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2010

Ste Hélène : La dernière résidence de l'Empereur en danger !

LA MAISON DE LONGWOOD EST EN DANGER

 

 

La maison de Longwood où séjourna Napoléon à partir de décembre 1815 et où il mourut, le 5 mai 1821, est en péril. Propriété de la France (ministère des Affaires étrangères) depuis 1858, elle se compose de deux parties : les appartements impériaux et ce qu'on appelle l'aile des généraux, où vécurent Las Cases, Gourgaud, Montholon et le docteur O'Meara. Cette partie abrite aujourd'hui une importante collection de gravures, de meubles et d'objets contemporains de l'exil, exceptionnel ensemble patiemment constitué par les conservateurs successifs.

  

 

Ste Hélène.jpg

 

  

L'état de cette partie des bâtiments est préoccupant : altération des structures, couvertures hors d'usage et d'une forme inadaptée au climat, nécessité de réorganiser les surfaces pour répondre aux besoins actuels d'accueil du public dans le respect des traces de l'histoire.

Une restauration, voire même une reconstruction partielle s'impose, sans quoi cette partie de l'ensemble de Longwood disparaîtra.

 

Vous pouvez participer au sauvetage de ce lieu de mémoire en adressant un don à la Fondation Napoléon (148 boulevard Haussmann, 75008 Paris) au moyen du coupon, ou sur papier libre.

 

L'ensemble des sommes collectées sera consacré à l'opération.

 

La Fondation Napoléon étant reconnue d'utilité publique, votre don donnera lieu à l'envoi d'un document vous donnant droit à une réduction de l'impôt sur le revenu égale à 66 % du montant du don.

 

Les dons sont limités à 20% du revenu imposable annuel du donateur.

 

La réduction d'impôt peut également s'appliquer, sous certaines conditions, à l'ISF pour 75 % du don dans la limite de 50 000 euros par an et en déduction de l'impôt sur les sociétés.

 

 

 CHAQUE DON SERA RÉPERTORIÉ ET REMERCIÉ

 Outre le certificat fiscal, chaque donateur se verra remettre un diplôme de souscripteur qu'il pourra conserver.

Les donateurs ayant consenti un effort supérieur à 1 500 euros seront remerciés par une médaille commémorative spécialement frappée pour conserver le souvenir de leur générosité.

Une plaque de remerciements sera apposée à Sainte-Hélène et la liste intégrale des donateurs reportée sur un registre spécial qui sera déposé aux archives des Domaines français de Sainte-Hélène puis aux archives du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Téléchargez le bulletin de souscription :

 Souscription Ste Hélène.pdf

10:28 Publié dans Souvenir | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.