Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2011

Le sectarisme socialiste au sein des collectivités territoriales

Alors que l'on déplore un manque de militants engagés tant en politique, que dans le syndicalisme, le statut de la Fonction Publique Territoriale n'assure pas suffisamment la protection des agents militants.

En effet, certains responsables politiques ou administratifs socialistes, font preuve de sectarisme, dans leur comportement, la gestion de leur évolution professionnelle. Tout est mis en oeuvre pour les déstabiliser, notamment en freinant leur déroullement de carrière sur des critères subjectifs, n'ayant rien à voir avec les fonctions. Autre façon de procéder : les humilier, les détruire en les affectant à des missions ne correspondant pas à leurs capacités professionnelles.

Comme pourrais le chanter BREL : "Chez ces gens là, Monsieur, ni la reconnaissance, ni l'humanisme n'ont leur place, Monsieur !".

Au pays des baronnies socialistes, le sectarisme est roi !

 

Les commentaires sont fermés.