Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2011

Le dossier de classement du bassin minier par l'UNESCO retoqué

Début février, on apprenait que le dossier "Bassin minier uinifié" BMU n'était pas retenu pour présentation à l'UNESCO en vue d'une éventuelle inscription au patrimoine culturel de l'UNESCO.

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Certes chacun connaît le passé minier de notre région , et ce qu'il a apporté à la France, mais pour autant faut-il en faire un territoire classé au même titre que les parcs naturels. On en arriverait à faire du Pas de Calais le premier département à connotation socio-culturelle de France, ou plus vraisemblablement "Musée des origines du socialisme - de l'histoire de la classe ouvrière".

On ne peut raisonablement figé de la sorte tout un territoire. Quel en serait l'intéret ? Disposer d'un musée à ciel ouvert, où les habitants seraient des figurants permanents à qui l'on demanderait de jouer un rôle au quotidien, soumis aux regards des curieux ? Est-ce toujours cette même image que l'on veut donner du bassin minier ? Image déjà entrevue dans le film de Dany Boom.

Non, le Nord Pas de Calais, sans oublier son passé industriel doit se tourner vers l'avenir, et essentiellement investir dans la recherche, le développement et sortir de cette caricature. L'image des terrils, c'est fini !

D'ailleurs à ce moment là, pourquoi notre voisin wallon n'entreprend-t-il pas la même démarche auprès de l'UNESCO ? Lui aussi dispose d'un ancien site minier qu'il pourrait valoriser.

Ne tombons pas dans le conservatisme primaire qui tendrait à faire de notre région un musée des l'industries du passé.

L'emploi ne peut venir que de la créativité ! Par ces capacités humaines, la région  posséde les moyens de se positionner sur les marchés du futur et se retrouver de nouveau à la pointe, et créer de l'Emploi.

Il n'y a pas à sa lamenter de cette décision, ni à crier à l'injustice. Evoquer des raisons politiques pour explquer le retrait du dossier ? Mais enfin messieurs les socialistes, vous savez très bien qu'il s'agit d'un faux procés, vous même n'agissaient jamais de la sorte, c'est bien connu. Allons !

Les commentaires sont fermés.