Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2011

Vacanciers : le stress des radars vous attend !

A la veille des vacances le processus de mise en place de la nouvelle réglementation en matière de radars s'accélére. Retrait des panneaux d'avertissement de leur positionnement, mise en place, selon les avis des Préfets, de radars préventifs, d'installation de nouveaux radars, de mise en place de nouvelles réglementation en matière de vitesse dans certaines agglomérations, ...

 

radar fixe.jpg

 

Tout est en place pour pièger le pauvre automobiliste vacancier. En effet, comment celui-ci peut s'y retrouver ! Même muni de son GPS, le vacancier, voit les chances de tomber dans le piège augmenter. En effet, les fabriquants de ces appareils (Tom-TOM, Garmin,...) n'ont guère le temps d'intégrer dans leurs système de navigation les dernières limitations de vitesse mises en place.

 

avertisseur%20de%20radar.jpg

Se focaliser sur la vitesse est ce qu'il a de plus facile, en fait, à mettre en place pour expliquer l'augmentation des accidents routiers. Bien sûr, il existe encore des "tarés" qui ne respectent rien. Chacun en croise sur la route, en se disant qu'un jour ils finiront par se planter!

Mais la vitesse n'est pas tout. Qu'en est-il du renforcement de la lutte contre alcoolisme, la drogue au volant ? Qu'en est-il de la lutte contre l'utilisation du téléphone portable au volant ?

Qui n'a pas été géné, par un conducteur circulant sur la voie centrale d'une autoroute à 60 km, le téléphone collé à l'oreille, qu'il est très souvent impossible de doubler par la gauche vu la vitesse à laquelle arrivent les véhicules engagés sur la voie de gauche, dans le respect des limitations de vitesses. Comment dans ces cas ne pas être tenté de se mettre en infraction en doublant par la droite, malheureusement. Il serait intéressant de connaître le nombre d'accidents engendrés par une telle situation !

En matière de limitation de vitesse, un progrès consisterait à ce que celles-ci soient clairement signalées sur l'ensemble du réseau routier, et qu'une aide embarquée dans chaque véhicule puisse en tenir informé chaque automobiliste en temps réel.

Qu'ensuite on réprime les chauffards, d'accord !

A l'heure actuelle conduire requiert une extrème attention ! En effet, il faut pouvoir anticiper les erreurs de certains conducteurs qui ne respectent pas les plus élémentaires règles de conduite : non utilisation des clignotants, non respect de la signalisation horizontales, non respects des stops, des feux rouges, sans compter le comportement de certains deux roues ou piètons, notamment des enfants qui débouchent entre deux voitures.

A chaque instant il faut être attentif. A ce stress, on veut ajouter celui de la crainte continue du radar. Le fait d'avoir en permanence un oeil sur le cadran de vitesse, altère cette attention et augmente encore le niveau de stress.

Un exemple de changement des limitations de vitesse. Le quotidien "La Voix du Nord" dans son étition de samedi, nous apprend, ou tout au moins,  à ses lecteurs, les nouvelles limitations  mise en place par le Préfet sur les grands axes de l'agglomération lilloise. Le degré d'information n'est pas le même pour tous. Encore faut-il acheter la presse, suivre les actualités? N'y a-t-il pas un problème de communication ?

 

_110616-limitations-infog.jpg

(source "La Voix du Nord")

Autre exemple:

La limitation de vitesse  à 90 km qui a été dernièrement mise en place sur l'ensemble de la rocade Nord-Ouest qui relie LOMME à MARCQ en BAROEUL. Régulièrement, on est doublé par des véhicules qui ne respectent pas les nouvelles règles.

Manque de communication ? Un moratoire ne s'impose-t-il pas pour remettre tout à plat tranquillement, et permettre à chaque conducteur de disposer de tous les instruments nécessaires pour assurer une conduite sereine ?

Les commentaires sont fermés.