Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2012

Avant le Congrès

Sans prétention aucune, avant le Congrès du Nouveau Centre, le week-end prochain, si j'en avais eu la possibilité voici le message que j'aurai aimé faire passer :

"Les élections successives ont permis au Nouveau Centre d’avoir des élus dans les collectivités territoriales et de constituer avec nos partenaires de la Majorité Présidentielle : UMP, Gauche Moderne, …, des groupes soudés permettant de défendre une certaine idée de la démocratie face aux exécutifs locaux.

Tout ce travail a permis d’asseoir le Nouveau Centre dans le paysage politique. Mais, il est pour l’heure inachevé. De nombreux chantiers restent à ouvrir. Parmi ceux-ci, la Fédération des Centres, dont la première tentative de constitution, conclue un peu, à la hâte, ne pouvait aboutir. Il faut aussi ouvrir les instances de notre maison à ses adhérents, faire en sorte qu’ils soient considérés au même titre que nos élus. Qu’ils soient entendus, écoutés !

Nous devons aussi intensifier les rencontres, la communication et le travail entre militants, partenaires de notre majorité, notamment au sein des  Fédérations. A tous niveaux nous devons marquer notre union. Celle-ci sera gage de réussite d’une future Fédération des Centres.

Notre Conseil National  doit être l’outil de réflexion des politiques que doit soutenir le Nouveau Centre. Il doit jouer un rôle de parlement interne, s’organisant de manière à définir les mesures politiques les plus appropriées à notre pays, et portées par nos élus. La Démocratie doit être une valeur qui ne doit cesser de nous habiter.

Voilà ce que doit être notre ambition pour les années à venir."

Quand aux motions présentées lors de ce Congrès, j'attends la motion qui sera présentée ou soutenue par François SAUVADET et l'ensemble des ministres qui se sont engagés derrière la candidature de Nicolas SARKOZY. Les 3 motions actuellement en ligne ne paraissent pas satisfaisantes.

Comme beaucoup d'adhérents, outre les modalités de participation à un gouvernement d'union, nous attendons de connaître la place qui sera donnée aux adhérents dans la construction d'une force centriste l Nous ne voulons plus être des marionnettes que l'on agite devant des caméras ! Un parti c'est un ensemble de forces - élus, adhérents travaillant ENSEMBLE ! chacun amenant son expérience, son savoir faire dans un but constructif ! Une fédération des forces centristes pour être durable, et faire fléchir certaines rétissences, rancoeurs, doit impliquer les adhérents de chacune d'elles.

En attendant, l'important est la mobilisation croissante autour de la candidature de notre Président sortant, Nicolas SARKOZY ! La situation l'exige !

Les commentaires sont fermés.