Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2010

Dimanche 14 Mars 1er tour

headervltard_01.jpg

18/01/2010

Régionales 2010 : Débat télévisé Valérie LETARD - Daniel PERCHERON

Prenez note :

Le samedi 30 janvier 2010 à 11h00 sera diffusé sur France 3, dans le cadre de l’émission « La voix est libre » le débat entre Daniel Percheron - Tête de liste régionale du P.S. - et Valérie Létard - chef de file fégional Majorité Présidentielle.

 

22139_240480704658_49351479658_3121203_7690976_n.jpg

 

10/01/2010

Régionales 2010 : Quel avenir pour les agents TOS des lycées ?

Les syndicats soucieux de l'avenir des agents TOS des lycées encore en  situation précaire à ce jour, ont interpeléle le groupe "Majorité Présidentielle" afin de connaître sa position au sujet de ces ex-agents de l'Etat.

Yves COUPET, conseiller régional sortant, a assuré que les engagements pris par la Région d'intégrer au total 300 TOS sur 3 ans seraient respectés.

L'administration socialiste avait pris cet engagement, sous réserve qu'ils passent un examen professionnel. Engagement certes généreux, sauf qu'il faut savoir que ces agents peuvent être intégrés directement en catégorie C. Certains bons techniciens passerons à la trappe car peu à l'aise devant une copie d'examen.

Bravo Messieurs les socialistes ! Quelle générosité !

 

09/01/2010

Valérie LETARD : Cérémonie de Voeux et lancement de la campagne des Régionales

Mercredi 6 janvier avait lieu à Lille la cérémonie des voeux de Valérie LETARD et le lancement de la campagne des élections régionales de la liste Majorité Présidentielle. Pour l'occasion Valérie LETARD en compagnie de Thierry LAZARO ont lancé les régionales de 2010.
22139_240488159658_49351479658_3121284_124074_n.jpeg
On notait la présence de Jean-René LECERF, Jacques LEGENDRE, Francis VERCAMER, Yves COUPET, Dominique RIQUET, Jacques VERNIER,...
Actu6.jpg
Du discours de Valérie LETARD, dont vous pouvez retrouver l'intégralité sur le site de campagne, je voudrai retenir un extrait, certes un peu long mais très explicite :
-"...Assez aussi d’entendre les mêmes contre-vérités depuis 2004 !  Combien de fois a-t-on entendu parler de la Région et des Départements comme des « boucliers ». « Boucliers » contre l’Etat, bien sûr. Mais de qui se moque-t-on ? Ce slogan est mensonger ! Et pervers, car la gauche justifie ainsi ses hausses de fiscalité. 
 
Or, chiffres à l’appui, l’Etat ne donne pas moins de dotations aux collectivités locales et toutes les compétences transférées le sont à l’euro près, comme l’exige la Constitution.  Cette campagne sera l’occasion de remettre les pendules à l’heure. L’Etat ne se désengage pas de l’action publique locale. Affirmer le contraire, c’est à la fois tromper les gens et oublier un peu vite certaines décisions.
 
C’est oublier un peu vite :
- le plan de relance, l’Etat a  engagé plus de 335 millions d’euros d’investissements publics, 108 millions ont été apportés aux 640 000 foyers les plus précaires, 1358 entreprises ont été soutenues.
- le Canal Seine-Nord, décision du gouvernement Raffarin sous la présidence de Jacques Chirac, qui est un élément fondamental pour notre développement régional,
- c’est oublier un peu vite le milliard de l’ANRU pour le Nord-Pas-de-Calais, organisme créé par Jean-Louis Borloo pour la construction de nouveaux logements, Marc-Philippe Daubresse pourrait longuement en parler. 
- c’est oublier un peu vite les 6 pôles de compétitivité labellisés, (1ère région) initiative de l’Etat, qui a permis de mettre en relations étroite la recherche et l’entreprise, pour le bénéfice de l’emploi régional,
- c’est oublier un peu vite le Grenelle de l’environnement et sa traduction concrète en terme de création d’emplois dans les filières d’avenir,
- c’est oublier un peu vite le Louvre-Lens, qualifié de « miracle » par Daniel Percheron, mais dont la décision d’implantation dans notre Région est le fait de Jacques Chirac et du gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. 
 
Ce constat que j’ai dressé rapidement, comment le qualifier autrement que par le mot « échec » ?
 
Voilà pourquoi, Chers Amis, je vous propose de tout changer : la méthode, les équipes, les grands choix.
Je vous propose d’installer une collectivité partenaire. Partenaire de l’Etat, partenaire  des Conseils Généraux, partenaire des autres régions voisines françaises et européennes. Je vous propose la révolution de l’état d’esprit. Nous serons conquérants, fiers de notre passé, mais tournés délibérément vers l’avenir. Je vous propose une région qui s’occupe de votre vie quotidienne autant qu’elle s’occupe des grands enjeux. Car je pense très sincèrement que la région a été dirigée jusqu’à présent par des personnes qui n’ont pas assez à l’esprit le quotidien des gens. Oui, l’important, c’est d’avoir la volonté de bâtir une Région proche des préoccupations quotidiennes. Une Région qui facilite la Vie de tous les jours, avec des mesures simples et concrètes, en matière d’emploi, de développement économique et d’agriculture, de développement durable, d’équilibre des territoires, d’infrastructures, de transports, de santé, de logement, de sécurité dans et autour de nos lycées, et de formation professionnelle notamment. ...".
22139_240480699658_49351479658_3121202_1891660_n.jpeg

21/12/2009

Valérie LETARD : Lancement de la campagne pour les régionales : "MA VIE, MA REGION, MON AVENIR"

L'Union de la majorité, conduite par Valérie LETARD, s'organise en vue des Régionales de 2010.

 

En attendant le lancement officiel de la campagne début janvier, Valérie organise ce jour une conférence de presse, dans les locaux de ce qui sera à partir de janvier le local de campagne sis, 5 Place Sébastopol à LILLE.

Hémicycle Région.jpg

Le site de campagne : http://www.valerieletard2010.org/

 

Région : Présentation, débat et vote du projet de budget 2010

Autre événement majeur, la dernière plénière du Conseil Régional qui s'est tenu en fin de semaine dernière, a, en dehors du vote d'un budget 2010, modifiable en focntion du résultat des prochaines élections, à surtout était animé par un débat portant sur le bilan de l'équipe sortante.

Les critiques ont fusée de toute part des rangs de la droite. Critiques sur la gestions des crédits - financement du Grand Stade - absence de lisibilité territoriale en matière d'investissement. Critique en matière de gestion du personnel, notamment des promotions, clientèlistes, de certains agents. Critique de la gestion de l'ancienne équipe dirigeante du C.O.S. (Comité des Oeuvres Sociales)  qui a laissé un déficit important. Critique de la politique de Formation Professionnelle menée. Critique de la politique de création d'entreprises - combien survivent ? - Critique vis à vis de la pression fiscale qui a augmentée d'environ 23% depuis le début du mandat.

Bref, un bilan pas très reluisant qu'a essayé de défendre, Bernard ROMAN.

On notera que pour la première fois de la mandature, le Nouveau Centre, reprèsenté par Yves COUPET et Louisa MOKHTARI a voté contre le projet de budget.

Rideau !