Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2011

Fonction publique: Gel du point d'indice en 2012, Merci Monsieur BAROIN

Au nom du tous les fonctionnaires territoriaux appartenant à la majorité présidentielle ou militant engagé dans des collectivités de gauche,  ce MERCI vous est adressé Monsieur BAROIN !

 

Baroin.jpg

 

Vous ignorez, certainement, ce qu'est le sectarisme. En effet, cela se confirme quand vous dites que :

"la revalorisation du point d'indice est un élément parmi d'autres de l'augmentation du pouvoir d'achat".

Ignorez-vous que dans les collectivités territoriales, des agents, parmi lesquels figurent vos adhérents, sympathisants ou militants actifs, malgré la qualité de leur travail, sont écartés de toutes promotions internes du fait du sectarisme de leurs D.G.A. où élus ?

Sortez de vos palais dorés, Monsieur BAROIN, allez au devant de vos adhérents, sympathisants afin de vous imprégner de la réalité des choses. Avant de dire n'importe quoi, renseignez-vous !

L'incompétence de certains fait un tord considérable à l'action menée par notre Président !

15/06/2010

Fonction publique : réforme des retraites

Quelles mesures pour les fonctionnaires ?

Une très bonne source l'affirmait ce week-end : «Nous ne ferons pas à la fois une hausse des cotisations retraite des fonctionnaires et une révision de la base de calcul des pensions», pour aller au-delà des fameux six derniers mois de salaire. La piste d'un alignement des cotisations sur celles du privé (soit un passage de 7,85 % à 10,55 %) semblait tenir la corde ces dernières semaines, à écouter les ministres en charge du dossier.

Outre cette mesure, l'âge légal de départ à la retraite sera porté à 62 ans d'ici 2018.

 

17/08/2009

Augmentation du traitement des fonctionnaires : 1,6% sur deux ans

Certains ne l'ont peut-être pas remarqué, la rémunération des fonctionnaires a augmenté de 0,5 % au 1er  juillet dernier et le sera, de nouveau, de 0,3% au 1er octobre prochain. Au total, cette augmentation représentera 1,6% sur deux ans (2008 et 2009).

Pour un certains nombres, de fonctionnaires, cette augmentation représente la seule obtenue, durant l'année, car ils échappent à toutes promotions du fait qu'ils déplaisent à leur hiérarchie. 

Beaucoup, s'en rendent compte, et il se murmure qu'ils s'en souviendront lors des prochaines élections... leur bulletin de vote ira, nul doute, vers les candidats soutenant le gouvernement.

D'autres, ne font l'objet d"aucune considération pour des raisons d'engagements politiques. Parce qu'ils sont engagés dans des partis d'opposition (du Centre ou de droite notamment).

Le Statut de la Fonction Publique Territoriale ne protège pas suffisamment les fonctionnaires qui sont engagés politiquement et qui travaillent dans des collectivités dont la majorité est différente. Ils en paient le prix. Notre Président, Nicolas SARKOZY, et son gouvernement devraient se pencher sur ce problème.

Il est purement scandaleux qu'un D.G., dans une collectivité, refuse une promotion à un agent pour ses écrits sur un blog politique ! et à l'appeler à se calmer à l'avenir s'il veut être promu !

De même pour des engagements syndicaux. Pour exemple, une implantation du syndicat SUD est mal venue dans certaines collectivités !

Ce sont des atteintes à la vie démocratique !