Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2008

Loi pénitentiaire : Rapport de Jean-René LECERF

Sénat.gif

Rapporteur de la commission des lois pour la loi pénitentiaire, notre Sénateur, Jean-Réné LECERF souhaite des améliorations sur le volet "conditions de détention".

 

LilleSequedin.jpg
 
 

"Ce sera la première loi pénitentiaire de la Vème République" a déclaré Jean-René LECERF, qui juge le texte "abouti" sur le volet aménagement des peines et alternative à l'incarcération, mais "décevant" sur la partie relative au service public pénitentiaire et aux conditions de détention.

Parmi les améliorations attendues :

- l'institution d'une activité travail ou formation,

- la reconnaissance d'un droit d'expression,

- la limitation des fouilles,

- le renforcement des garanties reconnues aux détenus,

- l'extention à tous les détenus du bilan d'évaluation,

- le développement des alternatives à l'incarcération.

 

06/11/2008

Jean-René LECERF : A propos de la réforme des Collectivités Territoriales

Source "Nord Demain" n° 219 - Novembre 2008

Faut-il avoir peur de la fusion Départements - Régions ?

LECERF_Jean-Rene.jpeg" Le moment est venu de poser la question des échelons des collectivités locales dont le nombre et l’enchevêtrement des compétences sont une source d’inefficacité et de dépenses supplémentaires. " Ces propos de Nicolas SARKOZY devraient se concrétiser très rapidement puisque le grand chantier de cette réforme, véritable " Big Bang " de notre organisation administrative, s’ouvrira dès janvier prochain. Il est vrai qu’avec 26 Régions, 100 Départements, 36 500 communes, 2 400 communautés de communes, 169 communautés d’agglomérations et 14 communautés urbaines – sans même évoquer les 400 " pays " ou l’Europe – une simplification, source d’économies, s’impose. Nul ne songe plus à une suppression pure et simple des Départements. Créés voici plus de deux siècles, composés d’élus de proximité, choisis par la population, investis de compétences sans cesse renforcées par les politiques décentralisatrices, les Départements pourraient cependant se rapprocher des Régions, au point de former avec elles des collectivités uniques. L’indispensable réforme de la fiscalité locale s’en trouverait ainsi largement facilitée.

À la condition de préserver par les modalités de vote les liens les plus étroits entre la population et les élus, de respecter l’existence et le rôle des communes sans les dissoudre avec les intercommunalités et d’optimiser la qualité des services rendus aux habitants, cette réforme s’inscrira dans la volonté de relever les défis de ce début du XXIe siècle.

Jean-René LECERF

Président du groupe Union Pour le Nord